Pédagogie

Généralités

Les marsupilamis proposent un lieu de vie aménagé pour accueillir des enfants de 3 mois (fin du congé maternité) à 4 ans et encadré par un personnel formé dans le domaine de l’enfance. Notre structure est pensée et organisée pour répondre au mieux aux besoins des enfants tout en leur assurant un cadre sécurisant.

Nous savons que chaque enfant est unique et qu’il a des besoins spécifiques. Le professionnel de l’enfance est là pour, premièrement, accompagner, stimuler, soutenir et favoriser le développement de l’enfant en veillant à respecter le rythme d’apprentissage de chacun mais aussi pour accompagner, conseiller, écouter … les familles.

Afin d’offrir davantage qu’une simple place d’accueil, et sans frais supplémentaire, les marsupilamis propose une prestation supplémentaire qui permet aux enfants de s’ouvrir à la langue allemande.

Familiarisation à la langue allemande

L’équipe éducative anime des ateliers de familiarisation à la langue allemande.
Les enfants apprennent des comptines, des couleurs, des mots et des chiffres. Les ateliers évoluent principalement en fonction des besoins et des demandes des enfants. Une boîte à suggestion est disponible pour les parents qui désirent s’impliquer dans la réalisation des ateliers de familiarisation à la langue allemande.
Les ateliers sont adaptés et personnalisés en fonction du développement de chacun.

L’enfant est accompagné dans ses apprentissages d’allemand à travers des activités accessibles, ceci afin de favoriser la réussite et non l’échec.

Accueil des familles

L’équipe éducative a la volonté d’assurer à l’enfant une bonne continuité entre le contexte familial et la structure d’accueil.
L’équipe éducative favorise les échanges, l’écoute, les dialogues avec les familles ainsi qu’un soutien à la parentalité.

Elle favorise une relation de collaboration où les parents et les éducatrices sont partenaires. Cette relation étant le fondement même d’une bonne prise en charge de l’enfant dans sa globalité. Il est important de créer un lien de confiance entre les parents et l’équipe éducative.

L’équipe éducative se tient à disposition des parents, lors de l’accueil et du départ, pour toutes éventuelles informations générales. Concernant les informations et demandes plus précises, les parents pourront les transmettre par écrit à la direction.

L’accueil et la séparation

Il est important que chaque journée comporte des heures d’arrivée et de départ pour les familles et que ces dernières soient respectées. Ceci dans le but que les activités qui rythment les journées de la crèche ne soient pas interrompues, entraînant ainsi une rupture de lien et de repère pour l’enfant ainsi que par respect pour l’équipe éducative.

De plus, l’accueil et le départ sont des activités de transition qui sont souvent déstabilisantes pour l’enfant, c’est pour cela qu’il faut privilégier ce moment entre l’enfant et son parent. Le parent constitue un rituel de séparation qui permet à l’enfant d’anticiper son arrivée sur le groupe. Cela se fait par la « préparation » de l’enfant au vestiaire (enlever la veste et les chaussures, enfiler les pantoufles,…).

Le rôle de l’EDE, par son objectivité et son expérience, est d’aider l’enfant à s’intégrer harmonieusement et faire la transition entre la maison et la crèche (ex: donner l’objet transitionnel, accompagner l’enfant pour qu’il fasse signe à son parent depuis la fenêtre,…). Il est primordial que l’équipe éducative offre une continuité à l’enfant entre son contexte familial et sa structure d’accueil.

Nous invitons les parents à respecter l’espace-crèche qui appartient à leur enfant en restant dans la mesure du possible dans le corridor.

L’équipe éducative se doit de favoriser une relation de confiance avec les parents. C’est à ce moment que le parent a la possibilité d’échanger avec l’éducatrice.
C’est lors de l’accueil qu’il va également informer l’équipe sur l’état de santé ou autre de son enfant. L’éducatrice qui recevra les informations veille à bien transmettre ces dernières au reste de l’équipe éducative afin que rien n’échappe au déroulement de la journée de l’enfant. La collaboration entre le parent et l’équipe éducative, participe au sentiment de sécurité de l’enfant.

Lors des départs, les rôles sont inversés. C’est à l’éducatrice de transmettre les informations importantes concernant la journée de leur enfant. Le but étant que les parents se sentent impliqués dans la vie collective et les apprentissages de leur enfant.
Afin que ces deux moments clés d’une journée à la crèche se passent dans les meilleures conditions. L’équipe éducative sollicite le(s) parents à prendre du temps pour l’accueil et le départ de leur enfant.

Les repas

Les repas nous sont livrés selon les normes exigées par le SCAV.
Tous les aliments mixés (légumes & fruits) sont confectionnés par un traiteur.

La salle des repas ainsi que le matériel sont adaptés aux besoins des enfants.

Les plus petits (3 mois à 18 mois) sont installés dans des chaises hautes et sont aidés par l’équipe éducative qui favorise l’autonomie en proposant aux enfants de tenir leur cuillère par exemple. Les enfants nourris aux biberons sont installés dans des relax ou dans les bras de l’adulte. Le plus souvent, lors du biberonnage, l’enfant et l’adulte s’installent dans un endroit calme.

Pour l’alimentation des enfants de moins d’une année, l’équipe éducative prendre en charge, dans la mesure du possible, l’enfant selon ses habitudes à la maison transmises par les parents (fiche d’inscription, fiche d’alimentation,…), d’où, l’importance d’un bon partenariat et d’une bonne communication avec les familles.

L’équipe éducative veille à respecter le rythme biologique de chaque enfant accueilli dans le groupe d’enfants de 3-15mois. Lors de l’accueil, elle demande aux parents l’heure de la dernière tétée ou du dernier biberon afin d’évaluer au mieux le prochain repas.
L’équipe éducative n’introduira aucun aliment de son plein gré et elle ne ferra aucune modification avant discussion avec les parents. Lors de l’inscription, les parents sont sollicités à remplir une feuille « Alimentation » regroupant tous les aliments introduits dans l’alimentation de leur enfant. Les parents sont seuls responsables d’informer l’équipe éducative des différents changements (nouveau lait, nouvelle quantité, nouvel aliment,…). Les plus grands (18 mois à 4 ans), sont assis à des petites tables par petits groupes. Nous leur proposons du matériel (services, assiettes, verres,…) adapté à leur besoin afin de favoriser l’autonomie.

Un adulte est assis à chaque table et mange avec eux car l’enfant en bas âge apprend par mimétisme. L’équipe éducative sollicitera l’enfant à manger de manière autonome.
La structure propose une grande diversité de nourriture à l’enfant et ne force pas l’enfant à manger de tout en grande quantité. Nous préférons demander à l’enfant de goûter de tout en petite quantité de manière symbolique et de se faire son propre avis sur ce qu’il aime ou pas. La structure d’accueil a mis en place un rituel avant le repas pour marquer la transition entre les activités et le repas. Avant de se rendre à table, les enfants chantent ensemble une comptine « Le petit ventre ».

Les moments de repas sont utilisés comme support d’apprentissage pour l’enfant, ils doivent rester un moment calme et convivial placé sous le signe du respect. Il favorise les échanges entre les enfants.
L’équipe se doit de poser un cadre et des règles claires et visibles pour le bon déroulement du repas.

L’équipe éducative est attentive aux allergies alimentaires ainsi qu’aux convictions religieuses.

La sieste

L’infrastructure propose une sieste à l’enfant. Celle-ci se déroule pour les enfants de 18 mois à 4 ans après le repas, de 12h15 à 14h15. Les enfants qui ne font plus de sieste, peuvent profiter d’un moment de repos à travers une activité calme (histoire, puzzles, dessins,).
Pour les moments de repos des enfants de moins de 18 mois, ils sont planifiés à la demande de l’enfant. C’est pourquoi une salle est prévue exclusivement à cet effet.

Pour les grands, l’équipe éducative met en place les lits wesco (couchettes) avec une alèze, son doudou et sa lolette. Des couvertures sont distribuées aux enfants.
L’équipe éducative prépare les enfants pour la sieste (laver les dents, se déshabiller, proposer le doudou,…) et met en place un rituel d’endormissement. Une éducatrice reste dans la salle de sieste jusqu’à que tous les enfants soient endormis.

Les salles de siestes sont équipées de babyphone avec caméra infrarouge.
Lors de la sieste, tous les enfants retrouvent leur doudou et leur lolette dans leur lit.
Les enfants se réveillent les uns après les autres à leur rythme jusqu’à 14h15 début des activités.

Les changes et l’hygiène

Les changes :

L’équipe éducative doit veiller à l’intimité de l’enfant tout en effectuant des gestes techniques professionnels.
Le change est un moment de communication et d’échange individualisé, privilégié, de bien- être, de plaisir partagé qui permet également à l’enfant de découvrir son corps et l’hygiène.

Il est très important d’être centrer sur nos actions afin de n’être là que pour l’enfant.

Le brossage des dents et le lavage des mains :

Les plus jeunes enfants sont familiarisés au brossage des dents dès 12 mois environ. L’équipe éducative leur propose la brosse à dent après leur dîner afin qu’ils se familiarisent avec l’objet et l’action.
Le brossage des dents est un rituel avant d’aller à la sieste.

Avant chaque repas, les enfants sont amenés à se laver les mains ainsi qu’après chaque activité ou sortie extérieure, ceci afin de les sensibiliser à l’hygiène et à la propreté.
L’équipe éducative encourage l’autonomie de l’enfant en lui laissant faire seul ce dont il est capable en fonction de son développement.

Il est évident que la structure d’accueil ne répond pas de l’hygiène dentaire des enfants qu’elle accueille ce point restant sous la responsabilité des parents.

La propreté :

Pour ce qui est du passage à la propreté, l’équipe éducative prend en considération le rythme de chacun. L’acquisition se fait dans le respect de la maturation physiologique et psychologique en collaboration avec les parents pour assurer une continuité et afin d’éviter toute régression.

Il faut observer les signes révélateurs et être vigilants aux demandes de l’enfant, afin de pouvoir y répondre au bon moment et de mettre à sa disposition un pot ou un rehausseur facilement accessible.

L’accueil en commun

Ce moment est un moment de regroupement avec tous les enfants, c’est pourquoi nous sollicitons les parents d’être à l’heure.

L’accueil commun est effectué chaque jour afin de permettre aux enfants de se situer dans la journée grâce à la mise en place de rituels journaliers. Ces rituels leur permettent d’anticiper les activités créatrices prévues dans la journée et les moments de transition.

Lors de l’accueil, des chants ou des histoires sont racontés.

Les activités dirigées

Après l’accueil commun, diverses activités créatrices et jeux variés sont proposés à l’enfant durant l’après-midi. Les activités proposées ont pour but de favoriser l’éveil culturel et le développement de l’enfant à travers le jeu libre, les activités créatrices, la psychomotricité, la musique,…

Les jeux libres

Le jeu libre est primordial dans la vie d’un enfant, celui-ci lui permet d’utiliser son imagination pour guider ses constructions de jeu. De plus, le jeu libre permet à l’enfant d’assimiler certains gestes de la vie quotidienne à travers un jeu symbolique (imitation de situation de la vie quotidienne de l’adulte).

De plus, il était important pour l’équipe éducative que les enfants puissent retrouver leur fratrie ainsi que leurs copains plus ou moins âgés. Le mélange des âges permet ainsi un apprentissage par imitation des plus grands.
Deux moments dans la journée sont entièrement consacrés au jeu libre ; l’accueil de 7h à 9h et le départ de 16h30 à 18h.

Ce moment permet aux éducateurs/trices, parallèlement au retour aux parents, d’effectuer des observations de situations qui permettent une meilleures prise en charge des enfants dans le respect de leurs besoins.

Les sorties

Pour répondre à notre Label Youp’là bouge, les enfants sortent une par jour à l’extérieur de la crèche (balades, excursions, …)